Ce site utilise des cookies techniques, analytiques et tiers..
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Préférences cookies

La Méditerranée des miracles. Avec Marcello Veneziani et Hatem Bourial

2

Un homme “maigre et petit” traverse Spaccanapoli chaque matin, soutenu par son bâton pointu. Derrière ces quelques détails se cache Giambattista Vico, un personnage brillant et influent dans les domaines de la science et des arts, capable de transmettre des idées destinées à enrichir les intellectuels du futur. Partant de ses œuvres telles que Vico dei miracoli (Vico des miracles) (Rizzoli, 2023), Scontenti (mécontents) (2022), et Imperdonabili (impardonnables) (2021, édités par Marsilio), Marcello Veneziani décrit le profil de l’un des “penseurs méditerranéens” par excellence, un personnage qui “se démarque, traverse les temps et les pensées”, difficile à catégoriser mais il est indispensable de le connaître. Avec Marcello Veneziani, il y aura Ahmed Somai, professeur émérite à l’Université La Manouba de Tunis, qui possède une profonde connaissance de l’œuvre de Vico. Sa traduction en arabe de La Scienza Nuova (Adab Publishing and Distribution, 2022) est finaliste du Prix du Livre Sheikh Zayed dans la catégorie “traduction” pour l’édition 2023-2024.

MARCELLO VENEZIANI

L’écrivain, le journaliste, le penseur. Telles sont les voix que Marcello Veneziani fait entendre sur son site officiel, c’est un réservoir débordant d’idées et de réflexions. L’écrivain a publié plus de trente volumes – de son premier Julius Evola tra filosofia e tradizione (Ciarrapico, 1979) à Vico dei miracracoli (Rizzoli, 2023) et son dernier ‘amore necessario (Marsilio, 2024) – avec une prédilection pour la non-fiction et quelques oeuvres hors des sentiers battus dans des univers narratifs, comme La leggenda di Fiore (Marsilio, 2021). Le journaliste a fait ses débuts en 1979 dans “Il Tempo” et a longtemps écrit dans “Il Giornale”, où il a dirigé la rubrique Cucù, continuant au fil des ans à fonder et à diriger des revues et des périodiques. Le penseur a fait ses études à Bari (où il a obtenu un diplôme de philosophie) et est principalement lié à quatre thèmes clés : la philosophie du retour, l’amour inquiet de la tradition, la préférence pour la communauté par rapport à l’individualisme et l’amor fati (l’acceptation de la vie et du destin).

HATEM BOURIEL

Journaliste et écrivain tunisien de renom, spécialisé dans les différents aspects concernant la rapport entre la culture arabe et la culture méditerranéenne en Tunisie.

  • Organisé par: IICTunisi