Ce site utilise des cookies techniques, analytiques et tiers..
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Préférences cookies

Lettres de l’Europe. Avec Tiziana Romanin et Sonia Ben Salem

2

Transformer le mot abstrait en image concrète, montrer deux modes d’expression différents qui s’entremêlent dans un récit capable d’impliquer les lecteurs, petits et grands : en deux mots, « livre d’images ». Le pinceau de Tiziana Romanin trace un pont entre le centre de l’europe et la foire du livre de Tunis, en emmenant avec lui Franz Kafka depuis un parc de Berlin des années 1920. Dans « E così spero di te » (Terre di Mezzo, 2018), l’illustratrice offre aux lecteurs tunisiens une extraordinaire aventure épistolaire qui prend vie lorsque l’écrivain choisit de consoler une petite fille qui a perdu sa poupée : « Elle n’a pas disparu, lui dit-il. Elle est simplement partie en voyage ».

TIZIANA ROMANIN

Le parcours de Tiziana Romanin commence dans les coulisses de plusieurs théâtres italiens – l’Arena del Sole de Bologne et le Teatro Rossetti de Trieste, entre autres – où elle travaille comme assistante aux costumes et aux décors. Au cours de ces mêmes années, elle aborde les techniques d’illustration et de gravure. De 1998 à 2010, elle vit à Paris, où elle commence à collaborer avec la presse (« Le Figaro », « Le Monde », « Il Sole 24Ore », entre autres) et des éditeurs français et italiens (Sarbacane, Terre di Mezzo, entre autres). Elle vit à Milan depuis 2010. Elle a participée à de nombreuses expositions collectives, dont l' »Exposition d’Illustrations de Livres Français » à Séoul (2008) et « Illustratori Italiani » à Savannah (2010). Depuis le début des années 2000, elle a créé divers ateliers créatifs pour enfants et adultes en Italie et à l’étranger. Parmi les livres traduits en italien : E così spero di te (avec un texte de Didier Lévy, Terre di Mezzo, 2018) et La casa degli uccelli (avec un texte de Davide Calì, Marameo, Lugano, 2019).

SONIA BEN SALEM

Est une illustratrice et designer franco-tunisienne née en Tunisie. Après avoir obtenu son diplôme de graphiste, elle rejoint aussitôt le studio d’illustration tunisien Glibet, ce qui lui permet d’évoluer dans l’art de l’illustration et de trouver rapidement sa place. Elle aime transmettre son attachement au patrimoine à travers des projets artistiques, en dessinant avec humour des scènes typiquement tunisiennes.

  • Organisé par: IICTunisi